lundi 23 avril 2007

Soyez classe, Madame Royal !...



"Ce débat, nous avons la responsabilité, Madame Royal et moi, de faire en sorte qu’il se déroule dans la clarté, dans la sincérité et dans le respect des personnes. Nous avons le devoir de donner à travers ce débat une image de dignité qui soit à la hauteur de la dignité de la fonction présidentielle. Pour ma part je ne changerai pas de ligne de conduite. Je veux dire à Madame Royal que je la respecte et que je respecte ses convictions et que je souhaite que le débat de ce second tour soit véritablement un débat d’idées. Les Français l’attendent depuis trop longtemps, le réclament avec trop de force pour qu’il soit dénaturé."

Espérons que "Madame Royal" pourra entendre ce voeux exprimé par Nicolas Sarkozy et modifiera la posture agressive, attaquant sur la personne, qu'elle a adopté jusqu'ici.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Oué c'est vrai ça, la méchante sorcière Ségo faut qu'elle arrête de faire ennuyer pov'chou Nico qu'a rien fait hein.

A. G. a dit…

C'était une intervention très constructive.. Merci beaucoup...
Me réjouis de voir que la France avance! ;-)

Anonyme a dit…

Certes, il est vrai que la gauche n'est pas toujours fair play avec ce cher Nicolas. Mais maintenant, notre cher troisième homme nous dit "Cette manière de multiplier, par pression, des débauchages individuels et de prétendre fabriquer de faux partis", "cela ressemble assez à la manière de gouverner des Hauts-de-Seine qui n'est pas pour moi (...) l'exemple de la démocratie" en parlant des "pressions" dont les élus UDF sont l'objet de la part de l'UMP. Il dénonce ainsi "la manière de gouverner des Hauts-de-Seine" dont le président du conseil général n'est autre que Nicolas Sarkozy....